La Diete

La diète est considérée comme une des techniques de travail personnel de guérison, initiation et apprentissage les plus efficaces et les plus puissantes que nous ont léguées les guérisseurs et les maîtres de l’Amazonie occidentale. L’objectif est de provoquer une profonde purification à tous les niveaux pour éliminer les blocages, les aspects qui bloquent la sensibilité, stimuler la capacité onirique et donner de la puissance au travail d’introspection.

Elle consiste essentiellement à rester isolé et prendre des plantes médicinales pendant un certain temps.

Pendant cette période, on mange très peu d’aliments, traditionnellement du riz, des bananes, de l’avoine, un peu de poisson et guère plus. Il est interdit d’absorber du sel, du sucre, des épices, des graisses, et on ne peut  utiliser aucun produit chimique : parfum, dentifrice, déodorant, répulsif …

On ne peut pas parler avec d’autres personnes, sauf le shaman qui supervise la diète, on ne peut toucher personne ni avoir des relations sexuelles.

Ce que l’on recherche avec cette privation alimentaire et sensorielle, c’est de provoquer une purification qui permette à la plante d’agir en soignant le patient à tous les niveaux : physique, énergétique et émotionnel. Ce qui est merveilleux dans la médecine ancestrale amazonienne c’est qu’on a réussi à préserver la connaissance de l’usage des plantes à chacun de ces niveaux. Connaissance qui s’est perdue dans de nombreuses cultures, ne se conservant en général que l’usage des plantes pour le corps physique.

L’absence de sel pendant cette période produit une perte accélérée d’eau qui provoque un processus accéléré de désintoxication. Les  personnes qui ont consommé des toxiques, drogues, conservateurs, colorants etc,  se libèrent  alors de ces substances nocives très rapidement aussi bien par la voie rénale que par les pores. Parfois aussi par la voie digestive. Ce processus de désintoxication qui dans d’autres circonstances pourrait prendre des mois, voire des années, prend beaucoup moins de temps et en peu de mois, de semaines dans certains cas, on observe que le corps est considérablement rénové.

Par ailleurs, on donne ainsi des conditions très favorables à la prise de plantes puisque le corps, habitué au sel, du fait d’en manquer, s’ouvre afin de l’obtenir à partir de n’importe quel liquide ou solide consommé et par conséquent, ce qu’il absorbe des plantes médicinales est beaucoup plus puissant.

De la même façon, le type d’aliments qui sont consommés basifient l’organisme nous rendant plus perméables à l’effet des plantes. L’absence de sucre aussi accélère l’absorption des principes actifs des plantes le corps s’efforçant de récupérer la dose de sucres à laquelle il est habitué.

Curieusement, l’aliment basique de la diète est le riz, qui, selon la Médecine Traditionnelle Chinoise et la Macrobiotique favorise la concentration et l’introspection, et est l’aliment utilisé par les moines bouddhistes pendant leurs retraites de méditation.

 C’est intéressant d’observer que les effets de la purification ne sont pas seulement au niveau physique mais aussi au niveau psychologique, en effet il se produit chez la personne une ouverture sur des thèmes du passé qui, sous l’effet des plantes, surgissent pour être travaillés. L’isolement de la diète, le manque de communication avec d’ autres personnes ainsi que l’absence de sel et de sucre provoquent chez le patient un état spécial dans lequel le mental commence se libérer de ses préoccupations, distractions, et les contenus inconscients qui ont besoin d’être soignés commencent à  affleurer.

Comme tous les contenus traumatiques de notre vie sont gravés dans notre corps énergétique, les images et les souvenirs de ces nœuds ou expériences qui nous ont créé un blocage  et qui ont besoin d’être libérés commencent à surgir. Généralement, ces contenus émergent  sous forme de rêves mais aussi de visions ou de souvenirs oubliés qui nous ramènent au moment où nous avons souffert  l’évènement qui nous a laissé une marque, ils peuvent alors être réélaborés pour amener la guérison.

La durée minimum d’une diète est d’une semaine, mais il y a des plantes, et des patients, qui ont besoin de bien plus de temps. En effet, pendant les premiers jours, le corps se nettoie peu à peu et un certain temps est nécessaire pour que l’énergie de la plante agisse à tous les niveaux.

Les plantes ont un temps différent de celui des hommes, leur action est plus lente et demandent que les substances toxiques du corps soient libérées pour pouvoir agir avec la meilleure efficacité sur l’émotionnel et l’énergétique.

Les plantes généralement nettoient les chakras affectés selon leur spécificité, elles fonctionnent sur une vibration énergétique plus élevée que celle du corps physique et peu à peu « opèrent » les points de blocage du patient. Chaque plante a son patron de vibration particulier et est spécialisée dans le soin d’aspects déterminés, c’est pour cela que chaque traitement doit être personnalisé et s’adapter aux besoins de chaque personne. On a l’habitude en Amazonie d’appeler les plantes « docteurs » car chacune d’elles soigne selon sa spécialité.

 C’est courant de nos jours qu’on offre dans les centres de médecine amazonienne un menu très réduit de plantes à diéter, normalement des plantes merveilleuses et très efficaces, mais qui n’ont rien à voir avec celles dont aurait besoin chaque patient.

Les plantes avec lesquelles on travaille habituellement dans ces centres sont celles qui provoquent une ouverture rapide des capacités extrasensorielles, la perception, l’intuition, et en général les chakras supérieurs comme par exemple les “sanangos”. Mais comme le savent beaucoup de maîtres orientaux, l’ouverture des chakras supérieurs doit se faire graduellement et seulement quand ont été guéris les chakras inférieurs (qui en général sont liés aux thèmes nucléaires qui font obstacle à la personne).

Provoquer une ouverture des centres supérieurs sans l’avoir aussi fait pour les centres inférieurs, ou, utiliser des plantes de protection qui scellent le corps énergétique sans l’avoir guéri d’abord peut provoquer des problèmes chez le patient après coup, par exemple l’inflation de l’égo, la déconnection de la réalité et la difficulté à travailler les thématiques en suspens.

Cette connaissance de l’ordre précis dans lequel les plantes doivent se prendre s’est maintenue seulement dans quelques lignages et traditions amazoniennes et c’est un des principes des traitements dans notre centre.

Au niveau spirituel, la diète est un espace privilégié pour approfondir notre pratique, soit la prière, soit la méditation, etc….Au bout du compte, la diète est un processus de purification, semblable à celui qui se pratique dans presque toutes les traditions spirituelles par d’autres chemins et qui nous permet de nous libérer des contenus qui nous éloignent de notre véritable essence et par conséquent de Dieu.

La diète est aussi une partie fondamentale de la formation des guérisseurs amazoniens. Le principe qui régit cela est, comme dans la psychothérapie occidentale, qu’une personne qui ne s’est pas guérie ne peut pas soigner les autres.

De même, dans la culture andine et amazonienne, on considère que tous les êtres ont un esprit : les animaux, les plantes, même les lieux de pouvoir ont un esprit spécial. Les plantes ont un esprit par espèce, et cet esprit on l’appelle normalement la ‘mère’ de la plante.

Cette énergie ou ‘mère’ a une intelligence propre et peut se communiquer aux êtres humains sous forme de rêves et de visions, en les aidant dans leur processus de guérison et en aidant les guérisseurs dans leur thérapie . La diète est notre manière de développer notre relation avec les esprits des plantes et nous leur offrons un espace dans notre corps pour qu’elles nous accompagnent et nous guérissent.

Les effets de la diète sont en général très subtils, un certain temps passe avant que le patient remarque des changements dans sa vie. La plante continue à travailler après la diète si l’on suit les recommandations pour l’après-diète. Mais bien que subtil, son effet est profond et transformateur.

La diète est un des cadeaux les plus merveilleux que nous ont laissé les maîtres amazoniens et nous vous invitons à la découvrir.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s